Cachan : l’office municipal des sports disparaît, sa traditionnelle course aussi

Une page se tourne dans la vie de Cachan. Le bureau des sports de la ville, qui existait depuis plus de deux décennies, vient de fermer ses portes. Et les Foule kachanaizas qu’il organisait depuis 1999 n’auront plus lieu. Du moins pas tels que nous les connaissons jusqu’à présent.

Cet événement a réuni environ 500 athlètes sur des parcours de 5 et 10 km à chaque édition. “Il a été renvoyé à une épreuve départementale et régionale”, déplore Bernard Ibos, ancien trésorier adjoint. “Ce label départemental lui a conféré un certain prestige de fonctionnement”, ajoute Didier Bourgeois, qui préside l’OMS depuis 2005.

Alors qu’est-ce qui a conduit à la fin du bureau et des fameuses marches ? Bénévoles vieillissants, manque de nouvelles recrues pour reprendre le flambeau et Covid-19 ont contraint les organisateurs à annuler les éditions de mai 2020, 2021 et 2022.

huitième volontaires

La dissolution, qui a été actée lors du dernier conseil municipal, a été une “décision difficile prise après de nombreux mois de discussions et de délibérations” entre la ville et les membres du conseil, a expliqué Zeima Yahaya (SE), déléguée aux sports et loisirs de la mairie. séance. . . « L’OMS a réuni tous ceux qui font vivre le sport à Kachan. Mais la vie change. Certains membres ont choisi d’autres voies. Je les félicite pour leur engagement jusqu’au bout. »

Lire Aussi :  Rémy Baget, du guichet du McDo aux portes de l’équipe de France

“Depuis plusieurs années, je souhaitais passer le relais au profit de ma famille et surtout de mes petits-enfants”, a déclaré Didier Bourgeois, 69 ans. Cependant, toute la communauté est composée de personnes d’un certain âge. Un par un, ils se sont arrêtés et de nouvelles personnes n’ont pas pris le relais. “Les volontaires, anciens membres de l’Amicale laïque et du Club olympique, sont aujourd’hui octogénaires”, précise Bernard Ibos. “Et la crise sanitaire n’a pas aidé”, renchérit un autre membre. « Penser à notre avenir est venu naturellement », conclut Didier Bourgeois.

Lire Aussi :  Le nouveau départ du 13 à Augusta est prêt et c'est beau !

Cependant, ce dernier reste satisfait d’avoir réussi à faire évoluer l’épreuve dans la durée : « Au début c’était une petite course. Ensuite, nous avons obtenu l’étiquette de la partition. Puis nous l’avons ouvert aux personnes handicapées il y a une dizaine d’années, ce qui n’était pas très courant à l’époque. Puis nous l’avons ouvert aux greffés et enfin aux familles. Résultat : elle a toujours continué et suivi l’évolution de la société. »

“Créer une histoire plus fédératrice”

« La dissolution de l’OMS ne signifie pas la fin des Foulées Cachanaises, mais Zeima assure Yahaya. Nous réimaginons la course pour créer un événement fédérateur et inciter tout le monde à courir : seniors, femmes, jeunes, groupes d’amis ou de collègues, familles seules… Ne permettez pas un format préconçu. C’est pourquoi nous pensons à une autre forme. »

Lire Aussi :  l’insistant bruit d’un départ d’Aldigé et Gave à Nice

Isaac était l’un des petits bras de l’organisation : « On devait bloquer la circulation sur le parcours des coureurs par exemple, se souvient-il. C’était une super ambiance. Je l’ai fait avec ma famille et mes amis. étaient tout autour du restaurant à la fin ! Je suis triste que ce soit fini.

“On va continuer à faire couler la population”, assure la mairie. En effet, le vendredi 18 novembre, le public est invité à marcher ou courir en famille dans le complexe sportif Léo-Lagrange, 5 km, 10 km ou la longueur de son choix, de 15h00 à 21h00, sans pré-inscription est offerte.

Evénement gratuit pour s’inscrire dans la lutte contre les violences faites aux femmes : Cachan Tremplin 94 – Solidarités Femmes, association spécialisée dans l’accueil, l’accompagnement et l’hébergement des femmes et des enfants, verse une somme égale au nombre de participantes. Victimes de violences conjugales dans le Val-de-Marne.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button