comment neutraliser Messi? Après l’exploit de l’Arabie saoudite, Hervé Renard donne son secret

Dans une interview accordée à L’Equip, Hervé Renard a expliqué le plan qu’il a mis en place pour neutraliser Lionel Messi lors du premier match de la phase de poules entre l’Arabie Saoudite et l’Argentine. Les Saoudiens ont signé l’un des plus gros exploits de la compétition.

Avant la finale prévue ce dimanche (16h00) contre la France, l’Arabie saoudite est le seul pays à avoir battu l’Argentine depuis le début de la Coupe du monde. L’entraîneur des Verts, Hervé Renard, a défini une stratégie pour réduire au maximum l’influence de Lionel Messi.

A la pause de ce premier match de la phase de poules, l’Argentine menait 1-0 grâce à un penalty de Lionel Messi. Le chat du technicien français, dans lequel il demande à ses joueurs s’ils aimeraient prendre une photo avec “Pulga”, a été largement partagé. En fin de match, l’Arabie Saoudite est parvenue à renverser la vapeur (2-1).

Lire Aussi :  les boulangeries au bord de l’asphyxie face à l’explosion des couts de l’énergie

Dans un entretien avec l’équipe, Hervé Renard a confié qu’il ne s’était concentré que sur Messi, mais “sur lui dans l’ensemble de l’Argentine”. “Il faut le prendre dans ce contexte pour analyser sa zone d’influence, voir comment les balles lui viennent. Il faut d’abord appuyer sur (Rodrigo) De Polo qui pour moi est l’un des meilleurs Argentins et un des plus utiles pour mettre Messi dans les meilleures conditions”, a analysé l’ancien sélectionneur du Maroc, impressionné par son “taille impressionnante”.

“Il faut être sur lui dès qu’il reçoit le ballon”

Pour Hervé Renard, Lionel Scaloni a “libéré” Messi du travail défensif, comme c’est donc le rôle de Rodrigo De Polo. Face à l’Argentine, la priorité de Renard était de “fermer l’axe”. “J’ai bougé le latéral gauche, l’axial gauche et au moins un milieu de terrain. C’est lui qu’il secoue à la mi-temps dans le vestiaire, a relevé le sélectionneur de l’Arabie saoudite. Il était souvent trop loin de Messi, alors qu’il faut être sur lui tout de suite.” quand il reçoit le ballon. C’est là qu’il faut lui tomber dessus ! À 35-40 mètres du but. Il ne doit pas avoir de liberté. “L’Argentine n’utilise pas tellement la profondeur.”

Lire Aussi :  Uber condamné à verser quelque 17 millions d'euros à 139 chauffeurs lyonnais

Hervé Renard attend de Lionel Scaloni qu’il change de système pour cette finale avec une ligne 5 en défense, ce qui semble être la tendance selon les médias locaux. Avec Adrien Rabiot et Aurélien Chouameny, l’équipe de France “a des arguments pour fermer l’axe” selon Renard. Absent à la mi-temps contre le Maroc en raison d’un virus, le milieu de terrain de la Juventus “peut et doit faire ce qu’a fait Blaise Matuidi en 2018, dans un registre un peu différent”.

Lire Aussi :  Les chercheurs ont découvert comment nous prenons froid

Lors du huitième de finale en Russie, les Bleus se sont qualifiés face à Messi et ses compatriotes (4-3), ce qui attise forcément un sentiment de revanche face aux Argentins.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button