Équipe de France : La polémique Benzema est relancée, Riolo s’interroge

Guillaume de Saint Sauveur

Finalement contraint de se retirer de la Coupe du monde au Qatar, Karim Benzema a depuis suscité de vifs débats, car il a été rapporté qu’une grande partie du vestiaire des Bleus serait d’accord avec son départ. Et Daniel Riolo a relancé le débat autour de l’épineux cas Benzema…

Aussi bien Presnel Kimpembe et Christophe NkunkuKarim Benzema a finalement dû abandonner Coupe du monde au Qatar lorsqu’il a été initialement choisi par Didier Deschamps pour cette compétition. Forcément, il attendait avec impatience cette belle rencontre sachant qu’il venait de gagner ballon d’Or, Benzéma encore fait couler pas mal d’encre de son paquet, et L’ÉQUIPE il a même révélé que certains joueursÉquipe française a bien vécu son départ, se sentant plus libre.

« Pourquoi est-ce un problème ? » »

Et enAprès le piedsur les vagues CMR Sports, Daniel Riolo il s’est interrogé sur le moment de l’annonce du paquet Karim Benzématrès méfiant envers lui : Ce qui est fou dans cette histoire, c’est pourquoi est-elle si suspecte ? Pourquoi est-ce dérangeant ? Pourquoi tout n’est pas clair ? Tu as un gars qui a été blessé, il est parti et c’est au revoir. Mais ce n’est pas comme ça parce que tout est étrange depuis le début. Benzema arrive, dit qu’il va bien, le staff ne fait pas d’IRM. Comment est-il possible de ne pas faire d’IRM ? De toute la période précédant la Coupe du monde, on ne connaissait pas son état de santé. Benzema a déclaré que “tout ira bien, je connais mon corps”. Il ne connaît finalement pas son corps depuis son arrivée et est blessé. Pourtant il est là. Qui a menti ? Je ne sais pas, je n’accuse personne. Je découvre les faits et les trouve étonnants “, il se demande Riolo.

Lire Aussi :  Avec Gilles Ramade, la France se fête en chansons, de 1900 à nos jours

“Certains se sentent mieux, c’est vrai”

En outre, il confirme les conclusions sur l’aide interne en Équipe française depuis son départ avec Karim Benzéma : “ Il part au milieu de la nuit, il ne dit au revoir à personne. OK, il est dégoûté, il souffre, il s’en va. Comme il est dégoûté, il ne dit au revoir à personne. On regarde les autres sélections, il n’y a pas de mecs qui partent comme ça. Il n’y a pas de folie quand il part, le message car il communique beaucoup avec les réseaux. Tu scrutes les filets, c’est encore nuageux, et ses messages à lui et certains messages de l’équipe de France. Ils sont immédiatement passés à autre chose. Que certains se sentent libérés, un peu mieux, c’est vrai, c’est la réalité “. La suite au prochain épisode…

Lire Aussi :  Dominique Méda sur le mythe de "la France flemmarde" & le danseur étoile François Alu



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button