Gilles Simon, la recherche de la créativité | ECHOSCIENCES

Trouvez la créativité dans votre travail

Ingénieur physicien diplômé d’un DUT génie mécanique, Gilles Simon travaille depuis trente ans en microélectronique. Chef de laboratoire pendant 12 ans au CEA-LETI (Commissariat à l’énergie atomique – Laboratoire d’électronique et des technologies de l’information), il décrit le travail comme passionnant mais “abrasif”. “J’avais besoin d’un autre travail où je pourrais exprimer ma créativité.”nous dit-il.

L’opportunité s’est présentée de prendre le poste de Responsable des Sites de Démonstration Y.SPOT au CEA-DRT (Direction de la Recherche Technologique) de Grenoble, et Gilles a sauté sur l’opportunité. “L’objectif était de redynamiser et de resserrer la structure de gestion du showroom du CEA.”, il dit. En effet, le showroom avait besoin d’une évolution après avoir déménagé dans un nouveau bâtiment. Ce hall d’exposition présente les technologies autour desquelles laboratoires de recherche et entreprises se rencontrent dans le bâtiment Y.SPOT du CEA. Pour Gilles, ce nouveau métier est le parfait équilibre entre compétences techniques et appétits artistiques.

Lire Aussi :  À 18 ans, le Toucycois Xavier Bouché-Pillon lance sa première collection de vêtements écologiques

Profil avec exemples d’exigences

Dans l’exercice de ses fonctions de coordinateur, Gilles porte une attention particulière à la justesse des présentations des médiateurs scientifiques, qui doivent communiquer l’excellence scientifique du CEA aux visiteurs industriels. “Le showroom doit être une étape réussie dans le processus de signature d’une collaboration, et nous devons être très ‘pro’ dans notre discours.”

Au final, le perfectionnisme de l’équipe est un véritable atout pour le showroom, et Gilles est content du résultat, même s’il reste encore des améliorations à apporter. “Nous avons de très bons retours, les gens sont contents et voient nos atouts technologiques, nos différences.”

Une reconversion professionnelle utile

Gilles souligne que sa mutation professionnelle a posé problème. A ce poste, il doit sa légitimité à son parcours en microélectronique car il lui confère une pertinence pour l’analyse et le discours technique. Cependant, il avait encore besoin de s’entraîner à être un communicant, et c’est en écoutant son équipe qu’il a appris les codes nécessaires pour bien communiquer. “Une fois que vous êtes excité, il est plus facile de changer de cap.”

Lire Aussi :  Le PSVR 2 plus cher que la PS5 ! Sony dévoile le prix et la date de sortie, les joueurs sont choqués !

Conseils pour les futurs communicateurs scientifiques

Selon lui, pour se réaliser dans ce secteur, il faut «gardez un esprit critique, interrogez-vous, vérifiez toujours vos sources et revérifiez les informations pour être sûr de ce que vous rapportez. Il encourage fortement à entrer dans cet environnement qu’il voit “Contact humain abondant et ouvert.”

Même si travailler au centre de l’innovation technologique est important pour Gilles, la question de l’usage de la science demeure et nous devons être vigilants. “Nous avons besoin de sens dans notre travail. La science est ce que vous en faites. Il ajoute « La vraie question sociétale à se poser est : quelle appropriation sociale fait-on d’un outil technologique ?

Lire Aussi :  La première Conférence mondiale sur l’écologie numérique se tiendra le 13 décembre

Enfin, les connaissances scientifiques sont en constante évolution, et Gilles insiste sur le fait que la communication scientifique joue un rôle important dans notre société pour développer un regard critique sur les innovations ancrées dans la vie de tous les jours.

Un article écrit par Anya Drummond et Maia Delimot dans le cadre du cours “A la découverte des métiers et des environnements professionnels” dispensé par Laura Schlenker dans le cadre du MSc Communication et Culture Scientifique et Technologique de l’Université Grenoble-Alpes.

Crédit photo : Gilles Simon.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button