JO 2024 : les mascottes fabriquées en France seront plus chères et coûteront jusqu’à 150 euros

Face à la polémique “Made in China”, la société française Doudou et Compagnie – chargée de produire les mascottes officielles françaises vendues comme peluches pour les JO de Paris 2024 – a annoncé être prête à augmenter sa capacité de production en France.

“Nous nous sommes engagés, face à la pression et à un engouement très fort pour la mascotte, à produire plus de 1 000 mascottes par jour en France”, a fait savoir ce mardi Alain Joly, président de Doudou et Compagnie, en recevant les membres de la Comité d’organisation des Jeux Olympiques (Cojo) présidé par Tony Estanguet qui est venu dévoiler les mascottes officielles de l’événement, appelées “Friges”, au format peluche.

Lire Aussi :  plusieurs milliers de personnes dans le cortège

Concrètement, cela signifie une augmentation de 15 % à 50 % des peluches de l’entreprise produites en France, soit environ 400 000 au total. “C’est un vrai défi que nous sommes prêts à relever”, a-t-il dit, expliquant qu’il doit “certainement produire un peu moins pour que les dômes traditionnels” du groupe suivent.

LA PELUCHE FRANÇAISE AUGMENTE DE 15 À 50%

Des peluches « premium », plus douces et douées d’une mémoire de forme que n’auront pas leurs homologues chinois, qui ont commencé à être assemblées à La Guerche-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine (Bretagne). Cependant, 20% des mascottes viennent d’Asie, notamment les pièces en plastique et la fausse fourrure, mais elles seront entièrement fabriquées à la main en France.

Ils se vendront également plus cher que leurs homologues chinois, à 39,90 € pour le modèle français classique contre 26,90 € pour le modèle chinois classique. Dix euros de différence pour ce modèle, mais cela devrait être plus pour le plus gros modèle, déjà vendu près de 150 euros.

vhatsapp_image_2022-11-30_at_21.38.26_6387bf6283fb8.jpeg

Et pour rester attractive, toute la chaîne économique s’est engagée à faire des efforts : de Doudou et Compagnie, qui a baissé le prix de 10 %, aux distributeurs qui ont réduit leurs marges. Le prix d’une peluche produite en Asie est cinq à six fois inférieur au prix d’une peluche “Made in France”, a rappelé Alain Joly.

Des peluches à l'effigie de Frige de Paris 2024 sont déjà en vente.

Si certains modèles sont déjà disponibles sur le marché en France, à la boutique officielle Paris 2024 ouverte aux Halles à Paris ou chez certains revendeurs officiels, il s’agit bien de modèles chinois, puisque les modèles français ne sortiront qu’en janvier. .

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button