la fin de l’éclairage nocturne des bureaux et commerces plébiscitée pour les économies d’énergie

Comment économiser de l’énergie au quotidien ?
Alors que risques de pénurie d’électricité et de gaz
tendance à l’approche de l’hiver, les prix de l’énergie montent en flèche.
Ces crises bouleversent notre quotidien et nous poussent à transformer nos modes de vie pour tenter d’être plus sobres.

Logo Bleu France

Après le succès de consultation citoyenne « Ma France 2022 »
Bleu français et Make.org
lancent un nouveau cycle de consultations auprès des citoyens au cours de cette saison. La première a commencé le 21 septembre
et vise à recueillir vos solutions d’économie d’énergie au quotidien. Vous pouvez toujours voter pour de nombreuses propositions qui ont été recueillies.

Près de 64 000 participants, 1 500 propositions, près de 338 000 votes

Tu es 63 880 visiteurs que vous avez voté ou suggéré vos solutions d’économie d’énergie au quotidien. 1 490 propositions ont été soumis, et les consultations sont totales 337 671 voix. Maintenant, vous pouvez toujours voter pour les propositions les plus populaires, mais aussi trancher entre des propositions controversées.

Les dix propositions de consultation les plus populaires

  • Il faut forcer l’extinction de l’éclairage nocturne des bureaux dans les grandes villes
    Elizabeth 67 ans (quartier 56)
  • Il faut rénover l’éclairage public et punir sévèrement le gaspillage, comme les enseignes sur les commerces ou les bureaux fermés, éclairés la nuit : Kevin, 25 ans (37)
  • Dans les bureaux des grandes villes, les lumières doivent être éteintes la nuit. Ça devrait être normal : Clément, 18 ans
  • Les arbres doivent être replantés pour créer de l’ombre naturelle et ré-oxygéner les villes et utiliser moins de climatiseurs : Alekia, 37 (83)
  • Les entreprises devraient prendre l’habitude d’éteindre leurs lumières lorsqu’elles sont fermées. MrMk, 16 ans (74)
  • Il faut mettre en place une campagne pour isoler tous les établissements publics, à commencer par les écoles : Ćiril, 52 ans (37)
  • Il faut faire respecter la loi et mettre fin aux enseignes clignotantes à la fermeture du magasin. N’attendez pas 23h00 : Sylvain, 42 ans (06)
  • Les panneaux publicitaires doivent être éteints la nuit : Maksim, 35 ans
  • Il faut réglementer le gaspillage d’énergie dans les lieux publics : centres commerciaux, administrations : Nikolin, 61 ans (33)
  • Limitez l’utilisation du béton. Ramener des fleurs et des arbres au cœur des villes pour réduire la chaleur : Catherine, 70 ans (33 ans)

Sujets les plus souvent mentionnés par les participants

Les sujets les plus cités par les participants à la consultation Ma France.
©Radio France

France Bleu/Make.org

Les propositions les plus controversées de la consultation

  • Il faut une minuterie sur les box wifi pour qu’elles s’éteignent automatiquement tous les soirs : Stéphanie, 47 (75)
  • Il faut passer de 130 à 110 km/h sur autoroute = réduction de la consommation d’environ 25% : Marion, 37 ans
  • Il faut augmenter le coût de la consommation d’eau en appliquant un tarif qui augmente avec la consommation. Gratuit pour les 10 premiers m3 : Filip, 59 ans (26)
  • La TVA doit être appliquée en fonction de la distance entre le producteur et le consommateur, plus la distance est grande, plus la TVA est élevée : Arnaud, 50 ans (42)
  • Il faut immédiatement arrêter de mettre des tuiles sur tous les toits et utiliser des panneaux solaires : Jackie, 66 ans (89)

Décideurs impliqués dans l’amélioration de votre quotidien

En votre nom, France Bleu informera les décideurs, élus, chefs d’entreprises, associations, institutionnels, etc. les sujets les plus importants pour vous, près de chez vous. Avec l’ambition d’enrichir le débat public, et l’espoir que transformer vos idées en action.

En plus de Make.org,
nous pensons que ce partage inspirant entre les territoires peut enrichir le socle commun de notre société, améliorant le quotidien de chacun. Pour réussir cette transformation positive, la solution c’est vous !

Source

Lire Aussi :  Les pénuries de paracétamol et d’amoxicilline seront réglées « dans les semaines, les mois qui viennent », selon François Braun

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button