la moitié des lignes de métro fermées jeudi, fortes perturbations pour les RER A et B

Sur la ligne 13 du métro parisien, le 27 octobre 2022, à Paris.

Le métro parisien sera au repos le jeudi 10 novembre, avec sept lignes totalement fermées – les lignes 2, 3bis, 5, 8, 10, 11 et 12 – et sept autres ouvertes uniquement aux heures de pointe, de 7h à 9h30. et de 16h30 à 19h30 – lignes 3, 4, 6, 7, 7bis, 9 et 13 – en raison d’une grève pour réclamer des salaires plus élevés et de meilleures conditions de travail, a indiqué la RATP dans ses prévisions de trafic mardi. 8 novembre.

Seules les lignes 1 et 14, entièrement automatisées, fonctionneront normalement, mais avec “risque de saturation”, prévient la RATP. Dans le RER, 1 train sur 3 circulera en moyenne sur la ligne A, et 1 sur 2 sur la ligne B aux heures de pointe. Côté bus, en moyenne 2 bus sur 3 circuleront sur l’ensemble du réseau avec certains parcours fortement perturbés. Plus d’informations seront fournies demain, prévient la RATP.

Lire Aussi :  Longuyon. La Maison France Services inaugurée : c’est déjà un succès

Quant au tram, le trafic sera quasiment normal sur toutes les lignes, à l’exception des lignes T2 et T5. Sur la ligne T2, en moyenne, 3 tramways sur 4 circuleront le matin et 1 sur 2 l’après-midi. Sur la ligne T5, 1 train sur 2 circulera uniquement de 5h30 à 10h30 et de 15h30 à 20h30.

“La RATP invite tous les voyageurs qui ont la possibilité de privilégier le télétravail ou de reporter leurs déplacements en ligne”recommandé par Régie, qui s’excuse d’avance.

Quelques perturbations ailleurs en Ile de France

Les salariés de la RATP appellent à la grève de l’intersyndicale, réclamant une augmentation des salaires pour lutter contre l’inflation, mais aussi pour de meilleures conditions de travail et d’emploi. Selon la direction, les salaires ont déjà augmenté de 5,2 % en 2022.

Lire Aussi :  Des illuminations de Noël sobres mais joyeuses

Le climat social à la RATP s’est fortement dégradé ces derniers mois en raison de l’inflation, mais aussi en raison de l’ouverture du réseau de bus à la concurrence, qui devrait entrer en vigueur le 1.euh janvier 2025 “Depuis le début de l’année, nous avons eu un certain nombre de journées de grève que nous n’avions pas vues depuis un moment”reconnaît une source proche de la direction.

Lire Aussi :  Les XI de départ de l'équipe de France en Coupe du monde

L’absentéisme et les problèmes d’effectifs ont fortement perturbé le réseau de bus depuis septembre, et récemment le métro a également connu des déboires, obligeant Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités, à demander à la RATP de revenir à un approvisionnement à 100 % pré-Covid.

Ailleurs en Ile-de-France, le réseau exploité par la SNCF devrait également connaître quelques perturbations en raison de la grève déclenchée par la CGT-Cheminots. Les RER C, H et N et le tram T4 sont concernés, mais la SNCF annoncera des informations plus précises mercredi soir.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés “Beaucoup d’agents voient l’avenir leur filer sous les pieds” : à la RATP, transformation à marche forcée

Le monde avec l’AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button