Labellisée BCorp, l’entreprise Kanata.fr opte pour le #GreenFriday

Le choix se résume à un mot : cohérence. Engagée dans le développement durable de ses activités, l’entreprise morbihannaise Kanata.fr, située à Locqueltas près de Vannes, a délibérément choisi de boycotter Blakc Friday “et ses terribles promotions”, au profit de l’équipe “Make Friday Green”. des campagnes pour une consommation éco-responsable et des prix stables tout au long de l’année.

RD

Si le dossier environnemental fait l’unanimité, il remet en cause la réalité du consumérisme… Choisir de ne pas faire le Black Friday est loin d’être normal, tant en tant qu’entreprise qu’en tant que citoyen. Les peurs et les tentations sont importantes, mais elles ne doivent pas nous détourner de nos convictions. Depuis plusieurs années, Kanata promeut et fait la promotion des alternatives au Black Friday, notamment en se joignant à l’équipe Make Friday Green Again, qui vise à rétablir les bases d’une consommation saine pour lutter contre les changements climatiques.», explique et argumente Laure Anne Guénégo, de l’entreprise morbihannaise Kanata.fr, un site de e-commerce de produits nord-américains.

Lire Aussi :  Pêche : près de 70 bateaux bretons à la casse ? - Économie

Promouvoir un commerce responsable en important des produits outre-Atlantique pour les vendre en ligne ? Un grand écart peut sembler paradoxal pour certains, qui est réduit à néant par les valeurs et l’engagement de la jeune équipe qui a repris ce site de e-commerce il y a quatre ans. “Lorsque j’ai repris cette entreprise, qui correspondait à mes aspirations de multiculturalisme et d’harmonie universelle, j’ai pris des décisions radicales pour arrêter le transport et l’emballage de nos marchandises, l’utilisation des avions et des plastiques., ma langue Laure Anne Guénégo. En reprenant les rênes de ce TPE, toutes les marchandises sélectionnées au Canada et/ou aux Etats-Unis voyagent de manière durable : par voie terrestre puis maritime pour acheminer les 4 à 5 conteneurs transportés par l’entreprise morbihannaise. “Pour nos colis, nous recyclons le carton d’emballage et coupons le papier en fines lamelles.“, – montre la jeune femme.

Lire Aussi :  Sipho, la pause qu'il vous faut

Ces choix et actions responsables ont contribué à l’obtention de la désignation B Corp que Kanata vient d’obtenir. Son choix de ne pas promouvoir la frénésie alimentaire le matin du BlackFriday renforce cette reconnaissance. ” A la place, nous organisons une opération anti-gaspillage et soutenons l’association “Commune comme Océan”. N’essayez pas.

Lire Aussi :  pourquoi la situation sera encore plus à risque dans un an

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button