Le futur « Conseil national du commerce » piloté par Thierry Mandon

Dans l’entretien Journal du dimanche (JDD) Annoncée le 30 octobre, la ministre des Petites et Moyennes Entreprises et du Commerce, Olivia Grégoire, a annoncé la création du Conseil national du commerce (CNC), qui œuvrera au développement du secteur et l’ancien secrétaire d’État à la Simplification Thierry Managed par Mandon. .

“À partir de 1mari Décembre”dit Mje Dans l’hebdomadaire de Grégoire, “Nous voulons mettre en place un conseil national du commerce”un “Outil indispensable pour travailler à représenter et développer ce secteur”.

“J’ai demandé à l’ancien secrétaire à la Simplification Thierry Mandon de superviser cela”il insiste, y croyant “Bureau de Simplification des Normes (…) apprend à collectionner. “Il rencontrera tous les acteurs et nous définirons la feuille de route à partir de juin avec des propositions claires et rapides”poursuit le ministre.

Lire Aussi :  Soutenue par la BERD, Agadir opère la 1ère émission à l’international pour une collectivité
A lire aussi : L’article est réservé à nos abonnés Design, boutiques de créateurs, salons gourmands… Saint-Etienne, un nouveau look

enveloppe de 24 millions d’euros

Si aujourd’hui “72% des dépenses françaises se font toujours” dans les zones commerciales, ces « Concentrer les puits d’énergie, créer des îlots de chaleur, consommer des terres agricoles et forestières au détriment de la biodiversité et parfois désagréablement »il dit. “Il est temps de repenser” zones où “Une incarnation des promesses non tenues de la société de consommation d’aujourd’hui”– dit le ministre.

Lire Aussi :  une majorité de Français pour une transparence des salaires en entreprise

“Avec le CNC et tous les acteurs, je souhaite que nous imaginions leur transformation pour s’adapter au lieu d’habitation, densifié et mixte avec des logements, des services et des bureaux, le tout avec une architecture innovante et des solutions écologiques”il dit.

UN “Enveloppe de 24 millions d’euros” est séparé « Tenue de 10 à 30 démonstratrices en 2023 »l’indiquant, identifie le ministre “L’Etat ne finance pas seul ces changements, mais les encourage et les accélère avec les collectivités locales”.

Lire aussi L’article est réservé à nos abonnés Divulgation de la santé des entreprises du centre-ville dans les villes de taille moyenne
Lire Aussi :  BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé) - 05/12/2022 à 08:33

Quant au programme « Cœur de Ville », dédié à la revitalisation des centres de villes moyennes et “Enveloppe de 5 milliards d’euros” dont 20 pour cent sont allés au commerce, “un nouveau chapitre [est] Il est en cours de préparation par le Ministère de la Transition Ecologique et de l’Intégration Territoriale”dit Mje Grégory.

Le monde avec l’AFP

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button