Le Vietnam cible plus de 5 milliards d’USD d’exportations de fruits en 2025

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a approuvé le projet de développement des principaux arbres fruitiers jusqu’en 2025 et 2030. L’objectif est d’avoir un chiffre d’affaires à l’exportation de fruits de plus de 5 milliards de dollars d’ici 2025 et d’environ 6,5 milliards de dollars d’ici 2030.

>> Les exportations de fruits et légumes pendant 5 mois se sont élevées à 1,4 milliard de dollars

>> Le suivi, gage de haute valeur ajoutée

>> Un boom des exportations de fruits et légumes attendu d’ici la fin de l’année

Durian pour l’exportation.
Photo : Nguyen Dung/VNA/CVN

Quatorze fruits phares seront sélectionnés : fruit du dragon, mangue, banane, litchi, longane, orange, pamplemousse, ananas, ramboutan, durian, jacquier, fruit de la passion, avocat et pomme cannelle.

Lire Aussi :  Santé mentale des étudiants | « La pandémie a tout chamboulé »

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural s’est fixé pour objectif que d’ici 2025, la superficie des arbres fruitiers dans le pays atteigne 1,2 million d’hectares avec une production de 14 millions de tonnes, et ces 14 fruits représentent 960 000 hectares avec une production de 11 -12 millions de tonnes.

D’ici 2030, la superficie des arbres fruitiers du pays atteindra 1,3 million d’hectares avec une production de plus de 16 millions de tonnes, dont un million d’hectares de ces 14 principaux fruits et 13-14 millions de tonnes.

Supprimer les barrières commerciales

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a confié au Département de la protection des végétaux la responsabilité de lutter contre les maladies des arbres fruitiers et de coordonner avec les autorités locales pour les guider dans le développement des indicatifs régionaux et la traçabilité des produits, ainsi qu’avec les unités pour mettre en œuvre des mesures visant à développer les exportations du marché. .

Lire Aussi :  Les raisons pour lesquelles vous DEVEZ faire l'événement pré-extension - World of Warcraft

Le ministère travaillera avec les localités, les entreprises et les associations pour éliminer les barrières commerciales et élargir les marchés, transférer la science et la technologie, aider les agriculteurs à emprunter des capitaux, créer des zones de concentration de fruits, coordonner les achats et transformer les produits selon le mécanisme du marché, investir dans les moyens de transformation pour diversifier leurs produits, accroître leur qualité et leur compétitivité…

Lire Aussi :  Les études de Waikiki Beach révèlent des moteurs complexes de l'évolution du littoral

Outre le marché intérieur, le ministère se concentrera sur la mise en œuvre de mesures visant à promouvoir les exportations vers le marché chinois et à élargir les marchés clés tels que le Japon, les États-Unis, le Canada, la République de Corée, la Russie, l’ASEAN, l’UE, le Moyen-Orient. , et l’Afrique du Nord. .

Au cours des huit premiers mois de l’année, le fruit du dragon a été la plus grande exportation du Vietnam avec près de 463 millions de dollars, devant les bananes avec 237 millions de dollars et le durian avec 158 millions de dollars, selon le Département général des douanes. millions de dollars américains.

VNA/CVN

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button