Les loyers les moins chers de France sont à Darney dans les Vosges

Emilie loue son appartement au centre de Darni depuis plus de quatre ans. Il vit avec son chien et son fils dans un F3 de 90 mètres carrés, avec une belle terrasse. “C’est 460 euros, c’est très confortable“, elle explique, soit un peu plus de 5€ le mètre carré. Elle travaille dans une école à Epinal et “repérer la différence entre les deux villes” en termes de prix. Elle n’est pas très surprise, car selon elle, Darna n’a plus beaucoup d’attraits : “Le cadre est sympa, on a une forêt, le calme, mais c’est tout. Les magasins ferment, on a pas grand chose au sens culturel», regrette-t-il. Alors il calcule un éventuel déménagement, car «peut-être vaut-il mieux payer plus mais habiter Vitel ou Epinal et avoir tout sur place“.

Logo Bleu France

Dans cette ville qui compte désormais un peu plus de 1100 habitants, le prix des logements est également très attractif.je suis venu pour le prix“, reconnaît Pascal, un retraité qui a acheté il y a trois ans une grande bâtisse du XVIIIe siècle.C’était le tiers du prix de mon bien en Seine Maritime“, explique celui qui ne connaissait pas du tout la région.

Lire Aussi :  « La France ne sera pas une nation verte tant que son système de santé ne sera pas durable »

L’appartement est parfois en mauvais état

Darney attire également les investisseurs qui souhaitent louer des appartements. “Même avec des loyers très bas, vu les prix, il est très rentable d’investir à Darney“, explique Anabel Freitas, agent immobilier qui opère dans les Vosges et connaît bien le secteur.C’est encore un gros marché, il y a toujours de la demande“, ajoute le professionnel. D’après elle, l’absence d’activité économique majeure dans la ville explique ces loyers très bas. Il y a aussi une grande concentration de logements sociaux, plus de 150 sous le bailleur Vosgelis.

Chargement en cours

Cet indicateur n’est pas forcément une bonne nouvelle pour la commune, car les investisseurs privés en profitent pour louer des immeubles résidentiels en mauvais état. “Nous avons beaucoup d’appartements inactifs qui sont achetés, qui ne sont pas rénovés et qui sont loués à des personnes dans le besoin dans des conditions proches de l’insalubrité.», déplore le maire de la commune, Yves Desvernes. Selon lui, cette situation est «presque un frein« pour la ville.

« Nous manquons cruellement de logements de standing moyen voire bon pour garder nos cadres » – Yves Desvern

C’est pourquoi j’ai un problème de pouvoir d’achat, car tous les chefs d’établissements à Darnay ou d’entreprises habitent ailleurs à Vittel et à Epinal, mais pas forcément à Darnay.“, poursuit le maire Yves Desvernes. Par conséquent, ils ne consomment pas dans le village. Pourtant, selon lui, le village a de nombreux atouts, “forêt, village, histoire du village, centre dédié à la préhistoire“, mais l’attractivité est un combat quotidien. La municipalité s’est spécifiquement lancée dans un projet de rénovation de deux bâtiments abandonnés pour créer des espaces commerciaux et résidentiels.

Yves Desvernes, maire de Darny.
©Radio France

Benjamin Récupérateur

Chargement en cours

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button