Ligue 1, 13e journée – Lens bat Toulouse (3-0) et revient à deux points du PSG, triplé pour Loïs Openda

Chaîne et saveur Sang et Or. Vendredi, “Lens” a remporté une belle et large victoire sur “Toulouse”, qui ouvrait la 13e journée de Ligue 1 (3-0). Si les nordistes ont d’abord eu du mal face à des visiteurs éblouissants, ils ont trouvé à redire grâce à Lois Open. En sortant du banc, l’attaquant était en feu et inscrivait un triplé brillant (60, 86, 90+2), Seko Fofana manquait un penalty (50). RCL a remporté son 7e match à domicile et a renforcé sa position à la deuxième place.

Heureux, Openda et ses coéquipiers sont restés longtemps sur la pelouse du stade Bollaert toujours plein à craquer pour fêter l’exploit avec leurs supporters. Le Belge a même pris le micro pour chanter : “Mais que s’est-il passé? Nous leur avons crié dessus“La joie de Lensoise était forte car la bataille était dure à gagner.

Lance avait piétiné avant

Si le promu toulousain s’est voulu ambitieux dans les premières minutes, il s’est vite retrouvé face à une machine lensoise bien huilée. Les Nordistes ont montré leur force collective et le capitaine Seko Fofana a failli trouver l’erreur après un contre express, mais il a manqué le cadre (12e). Bousculés, les Toulousains ont pu s’appuyer sur la force d’Anthony Rouault en défense centrale et Maxime Dupuy n’a pas trop inquiété en première mi-temps.

Les Lensois, qui n’ont pas trouvé l’inspiration nécessaire en attaque, ont failli être surpris en défense. Il aura fallu deux retours extrêmes de Daveer Machado à Brecht Dejeare (29e) et de Jonathan Gradit à Zakaria Abuhlal (34e) pour empêcher les Violets d’ouvrir le score. Les hommes de Frank Heise ont cependant haussé le ton après la pause et obtenu rapidement un penalty pour la faute de Stijn Spierings sur David Pereira da Costa (48e). Mais Fofana a fait trébucher Dupe, excellent à l’entraînement, 3 pénalités sur 4 refusées cette saison.

Lire Aussi :  Le nouveau départ du 13 à Augusta est prêt et c'est beau !

J’ai tout cassé à l’air libre

L’entraîneur lensois a rapidement décidé de prendre les choses en main, titularisant les titulaires Florian Sotoca et Openda, moins décisifs ces derniers temps (55e). Le duo se sépare aussitôt et le premier trouve la tête du second sur un petit centre du droit (1-0, 60e). Silencieux depuis le Jour 6, Openda a finalement inscrit son 5e but de la saison.

Cependant, Lance hésitait à enfoncer le clou et laissait l’initiative à Toulouse. Comme pour la tête de Moussa Diarra des six mètres (68e), les visiteurs ont clairement été bâclés et ont raté le cadre sans aucun de leurs neuf tirs du match. Aussi, Alexis Claude-Maurice, du banc lensois, décochait sa frappe après deux beaux crochets dans la surface de Dupuy et la contrait (82e).

Lire Aussi :  Mercato : Longoria a dj prvu un mnage l'OM cet hiver - Football

Ils ont dit que l’homme du soir sera à l’Open. L’attaquant de 22 ans a profité de la passe ratée de Spierings et inscrit un doublé (2-0, 86). Il a même réussi un triplé en passant le ballon de l’aile droite dans les arrêts de jeu (3-0, 90+2). Il a marqué à chacune de leurs tentatives à l’Open et a célébré son dernier but en enlevant son maillot pour montrer à la foule comme Lionel Messi ou Nabil Fekir. Il est devenu le quatrième remplaçant du 21e siècle à inscrire un triplé dans un match de Ligue 1. Avec ce genre de ressources et son public fougueux, Lance peut rêver à haute voix.

Lois célèbre son triplé à l’Open et la victoire 3-0 de Lens sur Toulouse en Ligue 1.

Crédit : Getty Images

Ligue 1

“Vous devez avoir du cran et il ne l’avait pas”, a fulminé Stefan à l’arbitre.

23.10.2022 17:42

Ligue 1

OM, défaite ‘incroyable’ : ‘C’est notre meilleur match’

22.10.2022 à 22:14

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button