Ligue A : le TVB joue un mauvais “Tours” à Narbonne

Les Tigres ont régné sur l’Arena ce samedi soir, remportant 3 sets à 0. Malgré le troisième set, les centurions, qui ont perdu Jordi Ramon-Ferragut sur blessure, devront revenir rapidement à Toulouse ce mercredi (8 heures).

Une défaite 3-0 précoce était nécessaire et elle est survenue ce samedi dans une Arena bondée, contre un Tour très méchant mais très difficile. Les Centurions n’ont rien pu faire face à l’armada tourangelle du pointu Aboubacar Drame Neto (MVP, 16 points), Luciano Palonsky (12) et, surtout, Pierre Derouillon (11). Les joueurs de Guillermo Falasca sont tout simplement tombés à terre. 3-0, donc, comme la saison dernière en phase régulière, ici, mais aussi en Indre-et-Loire. 3-0, encore, en demi-finale pour Tours, à deux reprises, dans sa chambre. Le résultat final était presque couru d’avance, encore une fois *…

Cependant, nous pensions que Narbonne bénéficierait de la mini-voiture électrique rose venue chercher le jeune Tom et son ballon de match. Mais malgré le fait qu’il ait été au sol, sur ses pieds, à Turs plusieurs fois, le plan a fonctionné comme des rouages. Un très beau Narbonnais de départ. Ils ont rapidement pris une avance de 5-0, et dans ce tour, c’est un petit tournant qui oblige Guillermo Falasca à prendre son premier temps mort. Pour arrêter le sang dans l’arène, il faut un grand Rivas et un habile Kolev au filet (3-5).

Lire Aussi :  Rugby. La programmation de la 11e journée de Top 14 chamboulée : voici la raison

Le Narbonnais a bien du mal à perdre le coup sec de l’Espèce, Drame Neto. Logiquement, le Brésilien empoche les points (six, déjà) et son équipe mène (16-9). Un trou est fait. Les scores de Lersch Da Silveira, Gabin et Faganas redonnent un peu d’air à Narbonne Volley et le reprennent à 17-14. En vain, en courant alternatif, à l’image de son lanceur de T-shirt, qui a posé quelque chose de précieux au plafond de l’Arena, le résultat du premier tour ne fait pas de doute, ce gros service de Rivas fait tomber Drama Neto. filet et auto-intimidation (19-23). Troisième obstacle pour Tours. Et c’est dans ce dernier acte que Ramon-Ferragut s’est blessé à la cheville droite dans l’attaque du diable Neto. Un coup dur pour Narbonne qui a perdu l’un de ses meilleurs joueurs. C’est sur cette photo que les centurions changent de camp, aussi étrange que cela puisse paraître, la phrase n’a pu être terminée… L’attaquant qui reçoit le palet laisse à ses coéquipiers une large poche à glace sur la cheville, qui est appuyée par le staff. s’allume. . La suite de la soirée s’annonce très compliquée…

Lire Aussi :  Delino DeShields révèle pourquoi il portait ses bas si haut

Rivas pousse fort

Il n’y aura pas de miracles au second tour. Les excursions se lâchent et mènent à 8-5 après une attaque rapide et un contre de Dérouillon, très solide. Malgré sa belle opposition face à l’international français Jouffroy (9-7), Narbonne n’a pas pu poursuivre. Inutile de dire qu’à leur taille sur l’aile et face à une équipe de Tours bien équipée, les Audois souffrent. Après de nombreuses erreurs de service, Turanj a remporté le deuxième set sur le score de 25-18 dans une nouvelle attaque de sa tension.

Lire Aussi :  L'Argentine, terre de découvertes... Et de golf

Le troisième tour est plus équilibré. Narbonne ne lâchera rien. Courageusement, il jette toutes ses forces dans la bataille. Lersch puis Gelinski, et maintenant NV prend enfin les commandes (8-6). Sauf ce samedi soir, les Tours sont en hausse. Il ne tremble pas. Si Drame Neto ne met pas, Derouillon parachève le travail des siens (9-7). Les “roses” de Narbonne veulent semer le doute avec le score de 16-16 et Jouffroy (17-17) remportant le duel au filet. Mais malgré l’excellent Rivas, 18 points, une autre attaque de Drame Neto a mis fin à la rencontre (25-22) ce samedi soir.

Narbonne retrouvera son Arena dimanche prochain (15h00) face à Nantes.

Les Centurions ont battu Tours 3-0 à l’Arena en demi-finale.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button