“Même le JT de TF1 est venu me voir” : le village héraultais des Plans fait la une de l’actualité grâce au don de “Nini”

Versant une partie de son héritage à sa commune de Plans, près de Lodève, Henriette Fieu, décédée l’an dernier, a permis à chaque foyer de recevoir 100 euros pour Noël. Elle a déjà marqué le village de son vivant.

Lire Aussi :  Face à l'afflux de touristes, la Thaïlande cherche des vols supplémentaires

Un autre enregistrement de “Nini”. Un an après sa mort, un morceau d’Henrietta Fieu a refait surface inopinément samedi dernier… dans le courrier. “Comme chaque année, le Maire distribue ses vœux dans les boîtes aux lettres, mais cette fois-ci il y avait aussi ce papier expliquant ce qu’est “Prime Nini”, ainsi qu’une carte cadeau.”raconte Christian Jourdain, habitant du village et ancien voisin du donateur.

Lire Aussi :  Carla Bruni : sa proposition indécente à Ben Attal, le fils de charlotte Gainsbourg

Le maire Daniel Fabre a décidé en conseil municipal de redistribuer une partie de la somme sous forme de cartes cadeaux.

Le maire Daniel Fabre a décidé en conseil municipal de redistribuer une partie de la somme sous forme de cartes cadeaux.
Midi Libre – Virginie Tauzin

100 € pour chaque foyer

Depuis qu’il a été découvert par Midi Libre, ce lundi 12 décembre 2020, le geste de Nina est dans les médias. “Même TF1 JT est venu me voir” Le maire Daniel Fabre a été surpris. La générosité ne cesse d’inspirer. Lui-même fut le premier surpris quand on lui annonça un jour de février 2022 que la commune de Plans hériterait d’Henriette Fieu, décédée le 21 novembre 2021 à l’âge de 97 ans, pour la somme de 39.700 euros.

Micheline et Christian Jourdain, résidents des Plans, ont obtenu le leur "Nina prime"d'une valeur de 100 €.

Micheline et Christian Jourdain, résidents des Plans, ont reçu leur “prime Nini”, d’une valeur de 100 euros.
Midi Libre – Virginie Tauzin

“C’est le montant de l’assurance-vie qu’elle a souscrite, dit le maire. Il n’y avait pas de message spécifique pour nous, mais elle a indiqué qu’elle voulait que les avions soient utiles.” Par la suite, une décision a été prise au conseil municipal de redistribuer une partie de cet argent aux citoyens : “Nous nous sommes mis d’accord pour faire un don en chèque cadeau de 100 euros au Super U de Lodève. Cela pourra ainsi aider aux dépenses de fin d’année. Personne n’était au courant.”

Après avoir reçu une incitation pour ses 320 habitants (159 foyers), la municipalité a décidé d’investir les 23 000 € restants dans un projet municipal non divulgué, “mais qui honorera Nina”promet Daniel Fabre.

Victime d’une prise d’otage en 1996 !

Dans les années 1970, Henriette et René Fieu construisent leur grande maison jaune sur les hauteurs des Plans, qui vient d’être vendue. Lui ouvrier agricole, elle femme de ménage dans un hôtel de Lodève. Le couple n’avait pas d’enfant. “Ces dernières années, avec l’âge et depuis qu’elle a perdu son mari, on la voit moins, c’est normal, confient à leurs voisines Christiana et Micheline Jourdain. Mais c’était une femme engagée, dynamique, avec du caractère, oh ça !

“Une femme forte, forte, à qui nous avons échoué”, confirme le maire Daniel Fabre. Si le maire ne gardait qu’une seule photo d’Henrietta Fieu, ce serait sans doute l’incroyable prise d’otage d’un couple de retraités chez eux il y a exactement 26 ans le 10 décembre 1996.

Le 10 décembre 1996, Midi Libre titrait sur la prise d'otage dont ont été victimes Nini et son mari chez eux.

Le 10 décembre 1996, Midi Libre titrait sur la prise d’otage dont ont été victimes Nini et son mari chez eux.
Midi Libre – Virginie Tauzin

Enlevé le week-end par des braqueurs en cavale, René et Henriette Fiau parviennent à le convaincre de se rendre au GIGN qui occupe alors toutes les rues du village. “Cela a certainement marqué Nina, mais elle n’en a pas fait grand cas. Mais pour nous, en revanche, c’était le travail du siècle ! se souvient Daniel Fabre, archive Repas gratuit justificatif. On en parle encore.” Et on reparlera sans doute de sa petite surprise arrivée dans les boîtes aux lettres depuis longtemps.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button