S’informer sur l’usinage de demain

Étudiants, professeurs et fabricants se sont rencontrés et ont découvert les innovations en matière d’usinage.

Jean-Luc Viarg, Président du Campus des Métiers et Diplômes d’Excellence de l’Industrie d’Avenir et Proviseur du Lycée La Découverte, Fabrice Chevalier, Délégué Général de l’AMICS (Union Professionnelle des Mécaniciens Industriels) et Sylvie Desvoy, Inspectrice Pédagogique Régionale , Sciences et Techniques Industrielles, a présenté la journée dédiée aux nouvelles technologies dans le domaine de la chaîne et du traitement numérique. Cette journée spéciale s’inscrit dans le cadre de la Semaine nationale de l’industrie. 50 personnes sont présentes : enseignants, industriels, étudiants.

Lire Aussi :  Les émissions mondiales de CO₂ restent à des niveaux record cette année

Après les allocutions de bienvenue, il était temps d’entrer dans le vif du sujet, en commençant par une intervention d’Hexagon Manufacturing Intelligence sur les dernières évolutions et tendances en matière de programmation et de FAO (fabrication assistée par ordinateur).

Deux projets

S’en sont suivis des points de l’AMICS et de Pantek sur les évolutions de la gestion des lubrifiants en usinage et une présentation des projets des professeurs et élèves des lycées La Découverte (Decouverteville) et Champollion (Figeac).

Projet de l’école secondaire La Découverte

Explication de la répartition des différentes étapes du projet pédagogique du boomerang. Relation constante entre le bureau d’études, les méthodes et l’atelier, avec beaucoup de travail sur la réalisation de la forme. Ce boomerang, composé de deux matériaux : polypropylène et polyamide, a une vocation commerciale. Il a été développé par des étudiants du BTS CPRP.

Lire Aussi :  Lodève : le festival Pourquoi faire tant d’Histoire(s) ? acte II, c’est pour ce week-end !

Projet Lycée Champollion

Il s’agit d’un contrôle de géométrie de centre d’usinage 5 axes. Les étudiants ont cherché à surmonter le problème lié au manque de coaxialité. Pour cela, ils ont fait appel à EMCI et son système Optifive. La vidéo a été visionnée. L’appareil Optifive a été acheté dans le cadre du PIA (Programme d’Investissement d’Avenir) du Campus des métiers et des qualifications d’excellence industrie du tur.

Lire Aussi :  Test OnePlus Nord CE 2 Lite 5G : un smartphone qui mise tout sur sa grande autonomie

La matinée s’est conclue par une visite-démonstration collective des moyens de fabrication (scanning et système Optifive), de métrologie (contrôle et mesure), de plasturgie (presse à injecter) du lycée Decazevilois. En deuxième partie de journée, plus consacrée à la partie contrôle et financière, les sociétés Hexagon, Atelog, Club Qualité Ingres, Sofitech et Cemeca ont participé. Tous les participants ont apprécié ces démonstrations et échanges.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button