Surendettement : la Banque de France forme les agents du département de l’Essonne

Publié le 14 novembre 2022 à 19h52Mis à jour le 14 novembre 2022 à 19h53

Afin de mieux faire face aux situations dramatiques engendrées par le surendettement (800 000 personnes en France), le département de l’Esson a décidé de confier la formation de ses assistantes sociales à la Bankue de France. Le partenariat entre les deux institutions vient d’être conclu. Il s’agit du premier accord de ce type en Ile de France.

Des agents du conseil départemental siègent à la commission de surendettement, et sont même en charge de la tenue des dossiers. La Commission de surendettement des ménages est un service public mis en place par la Banque de France pour permettre aux personnes de retrouver une situation financière stable. “Ce protocole de partenariat nous permettra d’être plus efficaces pour venir en aide aux populations les plus vulnérables.” On veut surtout pouvoir simplifier leurs démarches et ne pas avoir peur de la notion de surendettement”, pointe Danny Boyer, vice-président du Département en charge de la Solidarité et de l’Intégration.

Lire Aussi :  Emmanuel Macron appelle les entreprises françaises à faire "davantage" pour la reconstruction du pays

Droits bancaires des personnes vulnérables

Les formations de la Banque de France doivent aider les agents du Département à mieux comprendre et sensibiliser les personnes vulnérables à leurs droits en matière financière. Il s’agit notamment de rappeler l’existence du droit au compte bancaire. Avoir un compte est désormais nécessaire pour s’intégrer dans la société (percevoir un salaire, payer des factures, etc.).

Lire Aussi :  CC - Coupe de France - Camors - U17 Garçons : Classement - Actualité

La formation doit également permettre aux agents de fournir des conseils en éducation financière. Il s’agit notamment d’aider les publics vulnérables à mieux résister à la fraude et à la tromperie. Les conseillers économiques sociaux et familiaux du département assurent déjà un suivi individuel des familles pour les conseiller sur la gestion de leur budget.

En France, près de la moitié des 800 000 personnes surendettées ne bénéficient d’aucune aide. La commission de surendettement de la Banque de France a examiné 120 960 situations (dont plus de 17 000 en Il-de-France) en 2021.

Lire Aussi :  « J'emporterai mon secret dans la tombe » assure le 3e meilleur fritier de France

Comment répondre efficacement aux changements ?

Incertitudes économiques, tensions politiques, réchauffement climatique, mutations économiques et industrielles… Le monde change. Comment décrypter les signaux faibles, prévoir et mieux s’adapter ? La rédaction des “Echos”, forte de ses 200 journalistes spécialisés, met à votre disposition au quotidien des outils de réflexion stratégique pour comprendre notre environnement et faire face aux évolutions. A travers nos analyses, sondages, chroniques et éditoriaux, nous accompagnons nos abonnés pour les aider à prendre les meilleures décisions.

Je découvre les offres

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button