“Toujours aucun texte satisfaisant et à la hauteur des urgences climatiques”, regrette Agnès Pannier-Runacher

Retrouvez tous nos live #COP27 ici

19:39 : Il est 19h05, regardons l’actualité du début de soirée :

Le procureur de la République d’Agen a fourni les dernières informations sur l’enquête sur la mort d’une adolescente de 14 ans à Toneins (Lot-et-Garonne). Le principal suspect a reconnu les faits.

• À Paris, manifestations contre les violences sexistes et sexuelles réuni entre 18 500 et 80 000 personnes, selon les estimations de la police et des organisateurs.

Existe “il n’y a toujours pas de texte satisfaisant même pour les urgences climatiques”comme annoncé par le gouvernement français, le dernier jour des négociations à Charm el-Cheikh, en Égypte.

Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, représentera la France au Qatar lors de l’ouverture de la Coupe du monde demain après-midi.

16:39 : “A ce stade, le texte de Charm el-Cheikh est une simple copie du texte de Glasgow.” La vice-présidente de l’organisation non gouvernementale Global Citizen, Friederike Roeder, estime que le projet de texte final actuellement sur la table est largement insuffisant : reporter à l’année prochaine les décisions concrètes sur les “pertes et dommages”, sans échéance pour la 100 milliards manquent encore dans l’aide à l’adaptation et à l’atténuation Conséquence, il n’y a pas de progrès dans la sortie des énergies fossiles…

16:24 : Un accord sur les “pertes et dommages” (c’est-à-dire les réparations pour les dommages causés par le changement climatique payées par les pays riches pour les pays pauvres et exposés) semble possible à la COP27. Sur TwitterLe ministre pakistanais du climat dit que la proposition est sur la table, ce qui n’est pas le cas “pas parfait” mais “répond aux exigences de base des pays en développement”. Une source diplomatique européenne a assuré à l’AFP, sous couvert d’anonymat, qu’un accord avait été trouvé.

16:22 : Rappelez-vous que la COP est un événement annuel. Le Premier ministre australien a déclaré ce matin que son pays est candidat à l’organisation de la COP31 en 2026. On sait déjà que le sommet de l’année prochaine se tiendra aux Emirats Arabes Unis. Plusieurs pays européens espèrent accueillir la COP29 et le Brésil accueillera la COP30.

Lire Aussi :  Équipe de France : Les records hallucinants que veut aller chercher Mbappé au Qatar

14:20 : Le brouillon du texte final a été remis il y a une heure environ aux pays réunis à la COP27, explique à franceinfo Aurore Mathieu, responsable de la politique internationale au Réseau action climat.

19:09 : Pour rappeler les principales informations de ce samedi :

Dernière journée tendue à la COP27 : le n°2 de la Commission européenne menace de ne pas signer l’accord final du sommet, craignant d’abandonner l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C à la fin du siècle. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, s’est également inquiétée.

• Avant l’ouverture de la Coupe du monde très critiquée, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a condamné “leçons de morale” à l’égard du Qatar.

• Des manifestations sont attendues dans plusieurs villes de France pour dénoncer l’échec de la justice en matière de lutter contre les violences sexistes et sexuelles.

16:07 : “C’est une année un peu perdue entre la COP26 et la COP27.” Les pays se sont engagés à revenir avant ce sommet avec de nouveaux objectifs. En réalité, il y a un peu moins de trente pays qui l’ont fait avant la COP et qui n’ont réduit leurs émissions projetées que de 1 % d’ici 2030. »

Alors que l’issue des négociations est encore très incertaine, le responsable de l’ONG Care France dresse déjà un bilan amer de cette COP27 sur franceinfo. “Les prochaines heures seront absolument cruciales”que les Etats doivent publier leur réponse au texte proposé par la présidence égyptienne du sommet, confirme Fanny Petitbon.

15:04 : Jetons un coup d’œil au top de l’actualité de ce samedi :

Dernière journée tendue à la COP27 : le n°2 de la Commission européenne menace de ne pas signer l’accord final du sommet, craignant d’abandonner l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C à la fin du siècle. Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, s’est également inquiétée.

• Avant l’ouverture de la Coupe du monde très critiquée, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a condamné “leçons de morale” à l’égard du Qatar.

• Des manifestations sont attendues dans plusieurs villes de France pour dénoncer l’échec de la justice en matière de lutter contre les violences sexistes et sexuelles.

15:59 : Le sommet de Sharm El Sheikh réussira-t-il ? En mode off, l’observateur observe une certaine “opacité” et une “grande méfiance” dans ces dernières heures de négociations. Si les pays ne parviennent pas à s’entendre sur une déclaration finale, la COP sera suspendue et reprendra à Bonn (Allemagne) en juin, sous la forme de la COP27 bis. C’était déjà arrivé en 2001 avec la COP6 bis.

15:28 : La “grande majorité” pays trouver des suggestions “équilibré”De son côté, il défend le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukry, qui préside ce sommet. “Le monde nous regarde. Le temps n’est pas de notre côté. Des soirées [les pays] il doit être à la hauteur de l’occasion.”

10:06 : | À l’heure actuelle, il n’existe toujours pas de texte satisfaisant, même pour les urgences climatiques. Cette ZP ne peut pas être une renonciation. L’objectif de réchauffement climatique de 1,5°C ne doit pas mourir à Charm el-Cheikh.

10:06 : Le ministre de la Transition énergétique partage sur Twitter l’inquiétude exprimée il y a quelques minutes par le vice-président de la Commission européenne concernant l’accord final de cette COP27. C’est elle qui représente la France à Charm el-Cheikh.

15:08 : “Cette ZP ne peut pas être une dérogation”prévient la ministre de la Transition énergétique Anjes Panie-Runaher.

15:26 : “Non seulement les pays responsables de la pollution de la planète ne respectent pas leurs engagements, mais ils s’engagent également dans le débat sur l’élimination des énergies fossiles pour les pays qui n’ont pas d’autres sources d’énergie.

Le président du Sénégal Macky Sall n’a pas forcément les mêmes objectifs que l’UE lors de cette COP27, mais il est aussi déçu par la tournure des négociations, explique-t-il sur franceinfo. Défendant la cause des pays en développement, il prône un mécanisme de compensation des “pertes et dommages”, terme que nous vous avons expliqué au début du sommet.

15:24 : “Je préfère ne pas être d’accord que d’avoir une mauvaise affaire”prévient Frans Timmermans, l’exécutif numéro 2 de l’Union européenne. “Nous sommes préoccupés par certaines des choses que nous avons vues et entendues au cours des 12 dernières heures”, vient-il de dire aux journalistes à Sharm El Sheikh (Egypte). Il espère le garder “conduire” l’objectif, fixé dans l’Accord de Paris, de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C d’ici la fin du siècle.

15:09 : Le vice-président de la Commission européenne dit qu’il est “très concerné” l’état des négociations au dernier jour du sommet sur le climat.

15:21 : Commençons par rappeler les principales actualités de ces dernières heures :

Les négociations sur le sommet sur le climat sont (théoriquement) entrées dans leur dernier jour, après avoir traîné des pieds dans la recherche d’un accord.

#UKRAINE L’Ukraine a demandé l’aide de l’Union européenne hier après que les forces russes ont détruit près de la moitié de son infrastructure énergétique. Moscou, pour sa part, accuse les soldats ukrainiens de “crime de guerre”.

• Kim Jong Un a menacé d’utiliser une bombe atomique en cas d’attaque nucléaire contre la Corée du Nord, alors que son pays tirait un nouveau missile balistique intercontinental.



Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button