Vrai ou Faux. Faut-il éteindre le chauffage quand vous êtes absent ?

On sait que le poste de dépense le plus important pour le ménage (Selon l’ADEME, 66% de la consommation énergétique des ménages), le chauffage doit être optimisé au risque de voir augmenter la facture énergétique.

A première vue, il semble judicieux d’éteindre le chauffage pendant votre absence pour limiter au maximum l’utilisation. Qu’en est-il des faits ?

Une fausse bonne idée

Éteindre le chauffage lors d’une absence ponctuelle (travail, week-end, etc.) n’est certainement pas une bonne chose. En effet, pour rattraper le temps perdu, les radiateurs ont tendance à surchauffer lors des redémarrages. Ils produisent alors une énergie vitale qui pèse sur la facture énergétique. Lorsque vous vous absentez pendant une longue période, vous devez éteindre le chauffage.

Lire Aussi :  Politique d’entreprise: Bally crée sa fondation culturelle au Tessin

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) recommande baissez le chauffage plutôt que de l’éteindre complètement lorsque vous êtes absent pendant la journée. Parmi les options disponibles pour réduire les factures d’énergie, il recommande un contrôle dynamique de la température en fonction des heures disponibles.

Dans ses recommandations, elle conseille de fixer « des températures comprises entre 19 et 21 °C le jour dans les pièces vides et 17 °C la nuit et le jour dans les pièces vides ». Il suggère d’utiliser des vannes thermostatiques et des minuteries pour réguler la chaleur émise par les radiateurs.

Il existe une autre option : utiliser un thermostat connecté comme le Netatmos français (s’il s’adapte à votre chaudière).

Lire Aussi :  La Tanzanie attend beaucoup des projets pétroliers controversés de TotaEnergies

Attention aux filtres thermiques

Cependant, ce n’est pas un constat ne s’applique pas dans le cas d’un tamis thermique avec une mauvaise isolation. C’est pour cette raison que l’ADEME recommande « d’isoler principalement son logement ». En France, 7 millions de foyers sont encore mal isolés et consomment trop (trop) d’énergie pour le chauffage.

Si vous vous trouvez dans une telle situation, vous pouvez demander aux conseillers des centres d’information sur l’énergie de connaître les techniques disponibles et les aides financières. Après avoir effectué le bilan énergétique, vous saurez quelle est la solution la plus économique à choisir.

Filtre thermique

Pertes énergétiques dans une maison non isolée © ADEME

En effet, une maison bien isolée retient mieux la chaleur. Il consomme moins d’énergie pour le chauffage et vous permet de baisser votre facture en fin de mois. Si vous êtes sur tamis thermique, mieux vaut couper le chauffage au maximum pour ne pas surchauffer inutilement en votre absence.

Lire Aussi :  Canon Bretagne. Lauréat des Trophées Défis RSE 2022, le site breton pratique la philosophie du Kyosei

Dans tous les cas, il est très important d’améliorer l’isolation de votre logement avant d’envisager de réparer le système de chauffage. Si vous vous lancez dans la réparation du chauffage d’une maison mal isolée, vous aurez besoin d’un matériel de chauffage performant (et donc plus cher).

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button